es | eu | en | fr

Concierto para piano y orquesta n. 2

Orquesta Sinfónica de Navarra / Nafarroako Orkestra Sinfonikoa et Jorge Robaina

Compositrice, pianiste, directrice et professeure, la huitième de neuf frères et sœurs, Emiliana de Zubeldía a commencé ses études à Pampelune avec José Ezcurra et plus tard à l'Académie Municipale de Musique. Son éducation musicale s'est transformée en dévouement professionnel et elle finit par se rendre à Paris pour poursuivre son apprentissage à la Schola Cantorum fondée par Vincent d'Indy et le folkloriste Charles Bordes. D'où l'utilisation dans ses compositions de mélodies issues du folklore comme moyen d'exprimer des nuances nationalistes. De retour à Pampelune, elle a débuté sa carrière de pianiste de concert et obtenu un poste de professeure à l'Académie municipale de musique de Pampelune. Après la rupture avec son mari, elle s'est installée à Paris où elle a accompagné les Ballets Russes en tant que pianiste et a travaillé également comme organiste. Après un bref retour à Pampelune, elle a voyagé en Amérique en passant par le Brésil, l'Uruguay, l'Argentine ou les États-Unis et a fini par s'installer au Mexique, où elle a construit une nouvelle vie, changeant sa date de naissance et cachant les détails de sa biographie.

Date d’enregistrement

Du 21 au 25 septembre 2020.

Les interprètes

Jorge Robaina

Il est né à Las Palmas de Gran Canaria où il a commencé ses études musicales ; à l'âge de 15 ans, il a déménagé à Vienne pour compléter sa formation au Conservatoire National. Il a remporté plusieurs concours musicaux, tels que le prix Pegasus, Bosendorfer à Vienne, Coleman à Saint-Jacques-de-Compostelle, les Jeunesses Musicales en Espagne et deux fois le prix du meilleur pianiste accompagnateur de la Fondation Jacinto Guerrero. En tant que soliste, il a collaboré avec l'Orchestre Symphonique des Asturies, avec l'Orchestre Philharmonique de Grande Canarie, l'Orchestre Symphonique de Tenerife, l'Orchestre Symphonique de la Ville d’Oviedo, l'Orchestre de Cordoue, l'Orchestre National d'Espagne, l'Orchestre de RTVE, l'Orchestre Polonais RTV, l'Orchestre de la Région de Murcie, l'Orchestre de Chambre Symphonique de Hongrie et avec l'Orchestre Mozart de Vienne, entre autres.

Il a remporté le prix du magazine Ritmo pour son album de musique pour piano de Guridi et Padre Donostia. Son deuxième album solo se concentre sur le travail de compositeurs espagnols de la deuxième république. Il a réalisé les premiers enregistrements mondiaux du Concierto para piano de Falcón-Sanabria, de Nostálgico para piano y orquesta de Carmelo Bernaola et du Concierto para dos pianos y gran orquesta d'Ángel Martín Pompey, avec Marta Zabaleta. Il est actuellement Professeur de Répertoire Vocal à l'École Supérieure de Chant de Madrid et donne des cours dans cette spécialité en Espagne et aux États-Unis.

Orquesta Sinfónica de Navarra

L'actuel Orchestre Symphonique de Navarre a été fondé par M. Pablo Sarasate en 1879, ce qui en fait l’ensemble orchestral le plus ancien actif en Espagne. Il fait actuellement partie de la Fondation Baluarte, une institution financée principalement par le gouvernement de Navarre et, à ce titre, il est l'orchestre officiel de la Communauté Forale. En près de cent quarante ans d'existence, l'Orchestre Symphonique Pablo Sarasate s'est produit dans les principaux auditoriums, saisons d'opéra et festivals, aussi bien en Espagne qu'à l'étranger. Sa présence a été particulièrement significative à plusieurs reprises au Théâtre des Champs Élysées et au Théâtre du Châtelet à Paris, ainsi que lors de la tournée de concerts organisée par le label Universal Music dans d'importants auditoriums européens. En tant qu'interprète de référence du compositeur et violoniste Pablo Sarasate, son enregistrement de l'ensemble de l'œuvre de ce compositeur navarrais pour Naxos avec le violoniste Tianwa Yang a été salué à l’unanimité par la critique internationale. Toujours avec ce label, l'OSN a réalisé un programme d'enregistrements avec le chef d'orchestre polonais Antoni Wit, chef d'orchestre principal jusqu'à la saison 2017-2018. L'OSN se présente au public de Navarre lors d'une saison annuelle de concerts dans les villes de Pampelune et Tudela, respectivement dans l'Auditorium Baluarte et au Théâtre Gaztambide, et met en œuvre une importante activité sociale et éducative dans toute la Communauté Forale. Manuel Hernández Silva en est le Directeur Titulaire et Artistique, fonction qu'il a occupé au cours de la saison 2018-2019.

Manuel Hernández-Silva

Chef d’orchestre

Il est diplômé du Conservatoire supérieur de Vienne avec félicitations du jury des professeurs Reinchard Schwarz et Georg Mark. L'année de son diplôme, il a remporté le concours de direction Forum Jünger Künstler organisé par l'Orchestre de Chambre de Vienne, dirigeant cette formation au Konzerthaus de la capitale autrichienne et au Brucknerhaus de la ville de Linz.

Il a été le principal chef d'orchestre de l'Orchestre de Cordoue et principal invité de l'Orchestre Simón Bolívar de Caracas et directeur musical du Jeune Orchestre d’Andalousie. Il est actuellement le directeur titulaire et artistique des orchestres Philharmoniques de Malaga et Symphonique de Navarre.

Le Chef d’Orchestre Hernández Silva exerce une activité d'enseignement intense, donnant des cours internationaux de direction et d'interprétation, ainsi que de nombreuses conférences.

En tant que chef invité avec l'Orchestre Symphonique de Vienne, l’Orchestre de la Radio de Prague, l'Orchestre Symphonique d'Israël, l'Orchestre Philharmonique de Séoul (Corée), l'Orchestre Philharmonique Nord-Tchèque (République tchèque), l'Orchestre Symphonique de Karlsbad (République tchèque), l'Orchestre Philharmonique d'Olomouc (République Tchèque), l'Orchestre Philharmonique Rhénane, l'Orchestre Symphonique de BIel, l'Orchestre Symphonique de Porto Rico, l’Orchestre National du Chili, l'Orchestre Symphonique du Venezuela, l'Orchestre Philharmonique de Bogota, L’Orchestre Symphonique National du Mexique, l’Orchestre Municipal de Caracas, l’Orchestre Symphonique Simon Bolivar (Venezuela), l'Orchestre Symphonique de Wuppertal (Allemagne) et l’Orchestre Philharmonique Janacek (République tchèque). Au niveau national, il est un invité habituel de pratiquement tous les orchestres espagnols.

Documents

Concierto para piano y orquesta n. 2
15/03/2021