es | eu | en | fr

El canto de Atenea

Pilar Constancio, flûte soliste, et Orquesta Sinfónica de Navarra / Nafarroako Orkestra Sinfonikoa

Teresa Catalán est née à Pampelune le 12 avril 1951. Elle a étudié le piano et la composition au Conservatoire « Pablo Sarasate » de sa ville natale, auprès de personnalités emblématiques telles que Fernando Remacha, Ramón Barce, Franco Donatoni et Agustín González Acilu, qu'elle considère comme son maître. Elle est titulaire d'un Master en Esthétique et Créativité Musicale de l'Université de Valence et d'un doctorat en Philosophie de l'Art de l'Université de Valence. Elle a été directrice du Conservatoire de Tarazona, professeure de Composition et d'Instrumentation au Conservatoire Royal Supérieur de Musique de Madrid, Vice-directrice au Conservatoire Supérieur de Musique de Saragosse et professeure invitée au Conservatoire Supérieur des îles Baléares. Sa facette d'enseignante s'étend à des cours et des conférences dans toute l'Europe et en Russie. Elle a été directrice du Festival et Cours International de Musique Contemporaine du Monastère de Veruela (Saragosse) et membre du Conseil de la Culture du Gouvernement régional de Navarre. En juillet 2010, elle a été nommée membre du Conseil National des Arts Scéniques et de la Musique, sur proposition de l'Institut National des Arts Scéniques et de la Musique (INAEM), et en 2011, elle a reçu la Distinction de l'Ordre du Mérite Civil. En 2015, elle a été membre permanent de l'Académie des Sciences, des Arts et des Lettres du Pays basque, de Navarre et d'Aquitaine (JAKIUNDE) et en 2017, elle a remporté le Prix National de Musique de Composition. Elle est professeure émérite de Composition et d'Instrumentation au Conservatoire Royal Supérieur de Musique de Madrid et membre de la Commission Académique du Programme de Doctorat sur la Musique, sa science et sa technologie, de l'Université Polytechnique de Madrid.

Le 28 mai 2021, elle remporte le Prix Prince de Viana de la Culture 2021 décerné par le Conseil Navarrais de la Culture et des Arts.

El canto de Atenea est une commande de la Fondation Baluarte que Catalán a dédiée à sa mère. Écrit en deux mouvements, De las cien cabezas et Euríale, la compositrice n'entend pas raconter les mythes d'Athéna, n'a pas d’intention descriptive, mais une intention métaphorique. La déesse Athéna a inventé une flûte à partir des os d'un cerf. Grâce à cet instrument, elle a interprété une chanson qui imitait la complainte des Gorgones Sthéno et Euryale lorsque Perseus a coupé la tête de la troisième des sœurs, Méduse. Le premier mouvement fait référence à ce mythe, tandis que le second s'inspire d'Euryale qui, selon plusieurs sources, est la seule à avoir pleuré la mort de sa sœur.

Date d’enregistrement

Du 14 au 17 septembre 2021.

Les interprètes

Pilar Constancio

Née à Manises, elle a commencé ses études de flûte avec le professeur soliste de l'Orchestre Municipal de Valence Joaquín Constancio, et les a poursuivies au Conservatoire Supérieur de Musique de Valence avec Jesús Campos et Mª Dolores Tomás. Elle obtient le Prix Extraordinaire de Fin d’Études. Elle poursuit ses études avec Madame Ribera et s’installe à Paris où elle a étudié au Conservatoire Hector Berlioz et au Conservatoire National de la Région de Versailles, avec des professeurs tels que Raymond Guiot et Christel Rayneau.

Depuis 1986, elle est Flûte Soliste de l'Orchestre Symphonique de Madrid, Orchestre titulaire du Théâtre Royal de Madrid. En tant que concertiste, elle a interprété des Concerts pour flûte de W. A. Mozart, l'intégrale de ses Quatuors avec flûte au Théâtre Royal, le Concert pour flûte de Carl Reinecke à l’Auditorium National ou l'intégrale pour flûte d'André Jolivet. Son engagement dans la musique contemporaine l'a amenée à travailler avec des compositeurs tels que Betsy Jolás, Carol Beffa et, en Espagne, avec Jacobo Durán-Loriga, Manuel Busto, Jesús Torres, Elena Mendoza, Raquel García-Tomás et Teresa Catalán.

Elle a collaboré avec des groupes tels que l'Orchestre Reina Sofía de Madrid, l'Orchestre National d'Espagne, l'Orchestre de Valence, l'Orchestre de la RTVE et l'Orchestre Symphonique de Navarre.

Orquesta Sinfónica de Navarra

L'actuel Orchestre Symphonique de Navarre a été fondé par M. Pablo Sarasate en 1879, ce qui en fait le plus ancien ensemble orchestral actif d'Espagne. Actuellement, il fait partie de la Fondation Baluarte, une institution principalement financée par le Gouvernement régional de Navarre et, à ce titre, il est constitué en tant qu'orchestre officiel de la Communauté régionale. Durant près de cent quarante ans d'existence, l'Orchestre Symphonique Pablo Sarasate de Navarre s'est produit dans de grands auditoriums, durant des saisons d'opéra et des festivals, en Espagne et à l'étranger. Sa présence a été particulièrement importante à plusieurs reprises au Théâtre des Champs-Élysées et au Théâtre du Châtelet à Paris, ainsi que lors de la tournée de concerts organisée par le label Universal Music dans d'importants auditoriums européens. En tant qu'interprète de référence du compositeur et violoniste Pablo Sarasate, l’enregistrement de l'œuvre intégrale de ce compositeur navarrais pour Naxos, avec le violoniste Tianwa Yang, a été unanimement salué par la critique internationale. Toujours avec ce label, l'OSN a mené à bien un programme d'enregistrements avec le chef d'orchestre polonais Antoni Wit, chef d'orchestre titulaire jusqu'à la saison 2017-2018. L'OSN est présenté au public de Navarre lors d'une saison annuelle de concerts dans les villes de Pampelune et de Tudela, respectivement à l'Auditorium Baluarte et au Théâtre Gaztambide, et mène une importante activité sociale et éducative dans toute la communauté régionale. Manuel Hernández Silva en est le chef d'orchestre titulaire et le directeur artistique, poste qu'il a occupé lors de la saison 2018-2019.

Jesús Echeverría

Chef d’orchestre

Né à Olite, il a obtenu une bourse d’études du Conseil régional de Guipuscoa pour étudier la direction d'orchestre au Conservatoire de Vienne avec Julius Kalmar. En 1987, il rejoint la Royal Academy of Music de Londres, où il élargit sa formation de chef d’orchestre avec des professeurs tels que Sir Colin Davis, Colin Metters, George Hurst, John Carewe et Horst Neuman. Il a terminé ses études en obtenant le South Hall Memorial Prize de Chef d’Orchestre. Il a étudié la composition avec Agustín González Acilu, Francisco Escudero, Tomás Marco, Javier Darias, Cristóbal Halffter et Mauricio Sotelo.

À l'âge de 23 ans, il a créé l’Orchestre de Chambre de Saint-Sébastien et, pendant son séjour à Londres, il a fondé The European Sinfonia.

Il a dirigé et enregistré de l'opéra, de la zarzuela et de la musique chorale-symphonique en Espagne, en Pologne, au Japon, en Lettonie, en Italie et en Suisse, et a dirigé des groupes tels que l'Orchestre Symphonique du Pays basque, l'Orchestre Philharmonique de Lettonie, l'Orchestre National Russe et l'Orchestre Symphonique de Navarre, dont il a été directeur associé entre 2015 et 2018.

Il a reçu des prix tels que celui de l'Institut Navarrais du Sport et de la Jeunesse, dans ses éditions INJUVE Champs de Composition en 1998 et 1999, le Prix International de Composition Pablo Sorozábal avec son œuvre Cuarteto de Cuerda Nº 2 - Tétares ou le premier prix de composition musicale décerné par le Gouvernement régional de Navarre pour son œuvre Ennea III. En 2000, il a reçu le XVIIIe Prix de composition musicale Joaquín Turina, décerné par la Mairie de Séville, pour son œuvre Requiem Sine Verbis pour grand orchestre, et le XVe Prix de Composition Ciutat d'Alcoi, pour Coplas.

Il est actuellement professeur d'analyse au Musikene - Centre Supérieur de Musique du Pays basque et chef d’orchestre titulaire de l'Orchestre Symphonique de La Rioja.

Documents

El canto de Atenea. Movimiento 1: De las cien cabezas
25/04/2022

El canto de Atenea. Movimiento 2: Euríale
25/04/2022